PAR cHRISTINE

Séverac le château ( 12 )

Mono dans un camps d'ados

tout ca date de 1978

Bonne vielle pancarte en gare parisienne , ca a bien changé depuis
et bons vieux wagons . . .. .
Photos de mauvaise qualité mais que de bons souvenirs
Après avoir dormi une nuit dans la bergerie . ..
. . ..ca vaut bien une petite baignade dans le Tarn
notre camp de base vu de loin
et vue depuis notre camp
La titine toujours à la bourre , il y avait toujours un brave pour porter mon sac à dos quand je n 'en pouvait plus
Nos tentes
Jour de lessive
. . .vaisselle
et jour mémorable . . .le 23 juillet , les 54 ans de Marcel (notre directeur ) et les 18 ans de la Titine , dans la nature, la joie et la bonne humeur
Marcel et les" Badaroux "un couple qui nous a acceuilli simple serviable , d 'une simplicité , d 'une générosité etc . .. . .je les adorais
Remise des cadeaux
A gauche Marcel , les 4 moniteurs et la monitrice ( c 'est Titine ) , en bas les 2 intendants
C 'est cool autour d 'un bon feu
Les lavandières
L 'AVEN ARMAND

Il s 'ouvre sur le causse Méjean, entre les gorges de la Jonte et du Tarn ,dans un paysage désertique d 'une sauvage beauté .
les 400 stalagmites " de la forêt vierge " ( la plus grande fait 30 m de haut ) , sous un éclairage féérique , forment un ensemble souterrain extraordinaire
E.A Martel l 'avait baptisé "le rêve des mille et une nuits "
le passage sur le 2ème gouffre , profond de 100m , présente un attrait saisissant

c 'est un merveilleux voyage au centre de la terre

On s 'occupe à chanter et rigoler pour ne pas penser aux cloques aux pieds
En 1993 , je suis retourner dans ce coin magnifique et j 'ai bien sur été saluer les Badaroux , chers à mon coeur . lorsqu 'on s 'est quitté on était très tristes . je crois que désormais si on se revoit ce ne pourra etre qu 'au paradis .
( comme dirait Mario , on dirait une gogole la dessus, même mon fils en a un air pourant on avait bu clair ce jour là , comprends pas )

Stéphane 1 an , et Sandra 5 ans
Nous avons fait ce camp en juillet 1978 , LE MASSEGROS ( 48 ) , nous étions responsables d' une vingtaine de jeunes de 16 - 17 ans ( pas facile à gérer surtout quand on en a 18 ) nous avons sillonné les communes entre , Le Massegros, le Rozier Peyreleau, l ' aven Armand, La Malène La Canourgue

voilà un super moment de ma vie et j 'en suis désolée mais mes plus belles images sont dans ma tête et je ne peux les partager
faire cet partie des gorges du Tarn à pieds c 'est trop beau, les corniches , le plateau , les villages , je me souviens à l 'époque d 'un village déserté sauf un seul habitant qui était payé pour l 'entretenir comme il pouvait , mais je ne me rappelle plus du nom

". . ..c 'est une petit chanson de rien ou j 'ai voulu te dire un jour que jamais le temps ne revient que la vie c 'est toujours trop court . . . ."
M. JONAZ

Fin
RETOUR EN HAUT..PORTAIL. ....Portail de Christine ICI