Metz (57 ) et ses environs
Par Christine
......................................
......................................
 
Vue de la butte encore des orphelins
Cathédrale St Etienne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La gare
 
 
Château d 'eau qui servait à alimenter les locomotives à vapeur
 
 
La maison des têtes
 
 
Abraham Fabert est né à Metz le 11 octobre 1599. Il préféra le métier des armes à l'imprimerie que son père lui destinait et devint l'un des premiers ingénieurs militaires de son siècle. Il combattit en Savoie et au Piémont, se signala par ses actes de bravoure, son ingéniosité et sa volonté de préserver la vie de ses hommes. Il fut blessé de nombreuses fois. Louis XIII l'appréciait beaucoup et le recevait comme un ami à la Cour. Il disait d'ailleurs de lui : "M. de Fabert a des talents admirables : il promet plus qu'on espère et fait plus qu'il ne promet".
En prenant en 1635 le commandement de la place forte de Metz, il fit renforcer les remparts et la citadelle. Il fut gouverneur de Sedan puis de Thionville. Après la mort de Louis XIII et de Richelieu, il servit le cardinal de Mazarin et le jeune Louis XIV avec fidélité. Fait marquis en 1650, il reçu le bâton de maréchal de France en 1658. Il mourut en 1662 Metz lui rendit hommage en donnant son nom à une rue de la ville. Et en 1842, une statue de lui par Etex était installée sur la place d'Armes de Metz.
 
Marché couvert
 
 
 
 
 
Défilé du 13 juillet
Palais de justice
 
 
**************************************************
. RETOUR EN HAUT PORTAIL. ....Portail de Christine ICI