Le château de Breteuil ( Choisel 78 )
PAR CHRISTINE
Au cœur de la vallée de Chevreuse, le château de Breteuil apparaît dans un cadre enchanteur. Entre ses jardins à la française et ses bâtiments richement décorés, des personnages de cire vous attendent pour un fabuleux voyage dans l'univers des contes de Perrault. Une manière originale de découvrir cet élégant château du XVIIe siècle.

Des hommes d'influence

Depuis quatre siècles, cette vaste demeure appartient à la famille de Breteuil. Ministres, ambassadeurs, officiers, évêques et députés ont forgé la renommée de cette dynastie dont l'histoire est intimement liée à celle de la France. Une galerie de portraits vous les fera rencontrer.

Dans le château, 50 personnages de cire, réalisés dans les ateliers du musée Grévin, vous raconte leur épopée. Certains servirent les rois de France ou encore Napoléon. La femme de sciences Emilie de Breteuil fut une intime de Voltaire. Geneviève de Breteuil fut la dame d'honneur de Marie-Antoinette. Plus tard, le député Henri de Breteuil, qui comptait parmi ses amis Léon Gambetta, Marcel Proust et le roi d'Angleterre Edouard VII, fut un homme très influent à la fin du XIXe siècle. De la rencontre de Gambetta et d'Edouard VII au château de Breteuil à la fin du XIXe siècle naît l'Entente cordiale, ou alliance franco-anglaise, signée en 1904.

Dans l'univers féérique de Perrault

Le rayonnement de la famille de Breteuil commence sous le règne de Louis XIV. Louis de Breteuil, contrôleur général des Finances, sert le Roi Soleil, tout comme Charles Perrault, alors Directeur du Trésor. Dans la deuxième partie du XXe siècle, les héritiers de la famille de Breteuil ont décidé de rendre un hommage amusant à la fois à cette période faste de la famille mais également à l'homme de lettres, considéré comme le père des contes de fées.

Outre les scènes historiques, plusieurs personnages et automates ont été créés sur le thème des contes de Perrault. Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge, la Belle au bois dormant et bien d'autres héros qui ont bercé notre enfance ont élu domicile au château. A l'entrée, le Chat Botté accueille les visiteurs en costume d'apparat. Dès lors, un magnifique parc de 75 hectares, créé à l'image des jardins du château de Versailles, invite petits et grands à déambuler au milieu des parterres de fleurs et d'arbres séculaires. Des statues, miroir d'eau et étangs agrémentent cette charmante promenade.


Luxe et raffinement

Le château de Breteuil éblouit également les curieux par son intérieur éclatant. La famille de Breteuil a conservé une impressionnante collection de décors, de meubles et d'objets d'art depuis le XVIe siècle. De la salle de chasse aux cuisines, en passant par la salle à manger, les pièces du château dévoilent de véritables trésors. Dans une salle de bain, les visiteurs peuvent admirer une baignoire très rare d'époque Empire. Mais la plus belle pièce reste la Table de Teschen, enrichie de pierres semi précieuses. Cette pièce de collection fut offerte en 1779 au baron de Breteuil par l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, la mère de la reine Marie-Antoinette. Par ce cadeau, elle remerciait le baron d'avoir réussi à imposer les vues de Louis XVI au congrès de Teschen et ainsi avoir pu éviter une guerre européenne. Dans le roman "Du côté de chez Swann", cette somptueuse table est devenue "cette fameuse table de mosaïque" du prince d'Iéna.


Sur les pas de Charles Perrault, le château de Breteuil est un château digne des contes de fées. Mais l'héritage de cette prestigieuse famille rehausse son éclat

cyclamens sauvages
Le petit chaperon rouge
Ce colombier est un vestige de la forteresse médiévale de Bévilliers. Le bandeau de pierre horizontale qui interrompt la surface uniforme des murs est destiné à empêcher les rongeurs d'atteindre les lucarnes d'envol.

scènes miniatures de divers repas
 
intérieur du château

La famille Breteuil, présente depuis 400 ans, fut intimement liée à l'histoire de France.

Ici, il s'agit de la signature de l'ordre d'arrestation du Cardinal de Rohan le 15 août 1785. Cette scène évoquée à Breteuil s'est passée Versailles. L'ordre est donné par le roi Louis XVI, en présence de la reine Marie-Antoinette et du baron de Breteuil.

Ce dernier sera chargé de faire exécuter la volonté du roi.

1881 : le marquis de Breteuil , le prince de Galle et Gambetta dans le fumoir
Salle de bain

A la recherche du sommeil perdu.....

dans la chambre de laque du château... L'écrivain Marcel Proust a plusieurs fois été l'invité d'Henri de Breteuil (1848-1916). Ce député, qui comptait parmi ses amis Léon Gambetta et le roi d'Angleterre Edouard VII, était un homme très influent à la fin du XIXe siècle.

Dans "A la recherche du temps perdu", l'hôte de l'auteur prend les traits d'Hannibal de Breauté et conserve ainsi ses propres initiales.

La nurserie

Le trésor du château est, sans contexte, la Table de Teschen.

En 1778 éclate un conflit entre l'Autriche et la Prusse au sujet de la succession du duc de Bavière. Louis XVI, sollicité comme médiateur, envoie le baron de Breteuil sur place et cette table est le cadeau pour la paix retrouvée, après des mois de difficiles négociations.
Excutée par l'orfèvre de Dresde, Neuber, elle est entièrement incrustée de pierres choisies avec le plus grand soin par l'artiste. Numrotées de 1 à 128 elles sont identifiées dans le petit livret qui l'accompagne.

Tous les autres éléments du décor célèbrent les bienfaits de la paix.

La famille Breteuil compte parmi ses ancêtres les plus illustres Emilie de Breteuil, Marquise du Châtelet, (1706-1749), grande amie de Voltaire et première femme de sciences de notre histoire.

Ses travaux retiennent l'attention des historiens des sciences d'aujourd'hui, que ce soit en Europe, au Japon ou aux Etats-Unis.

Menu et salle du repas
La chapelle
La belle au bois dormant
Le labyrinthe du millénnaire
L 'orangerie
Le petit poucet
les cuisines


les personnages de cire semblent prendre vie. La scène se déroule en 1905. Dans les cuisines du château, les domestiques se hâtent de préparer le déjeuner


Le chat botté


"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? Je ne vois que le soleil qui pourdroie et l'herbe qui verdoie". La malheureuse épouse de Barbe Bleue attend désespérément l'aide de ses frères. Elle a bravé l'interdiction de pénétrer dans la salle secrète et s'apprête à subir le courroux du terrible gentilhomme.

Des terres cuites datant du XVIIIe siècle ornent cette salle de chasse.

 
Peau d'ane

Quelques fleurs

Plus d'informations : Cliquez ici
***************************************
....PORTAIL
Le portail de Christine ICI