50 Ans plus tard...

Mercredi 9 mars 2011 ( par Yvon59)

*******

Cet aprés-midi j'ai passé plus de 2 heures au téléphone avec .....

Bon je commence par le début :

Le téléphone sonne... oui allo

Mr Gentilhomme Yvon ?

Oui bonjour

Poste Vautier ça vous dit quelque chose !!!

Oh P.... c'est qui ???

C'est moi Gérard , de Marseille un de tes meilleurs amis en Algérie, tu me reconnais !!!

Hé oui c'était Gérard un trés bon ami , mais c'est vrai Gérard c'est un grand costaud et un gars super sympa ( d'ailleurs ça se devine sur son visage)

Il à était (entre autres) sergent fourrier au Poste Vautier.

D'ailleurs voici sa photo :

Comme on peut le deviner Gérard (Gérard Genoyer) est un homme calme, posé qui se laisse jamais déborder , avec sa carrure imposante il en impose et il est aussi ( en quelque sorte) rassurant , même sécurisant de faire partie de son cercle de copains, d'amis...au service militaire au poste Vautier (en Algérie) on ne lui connaissait pas vraiment d' ennemis , mais faire partie de "ses amis, de ses pôtes" cela était différent et avec quelques autres camarades j'ai eu la chance de faire partie de ses vrais amis, ceux avec qui ont se disaient tout, qu'on partageaient tous...

Voici d'ailleurs une partie d'un message que j'ai reçu le lendemain ou Gérard me remémore l'épisode de son service militaire:

Je faisais parti de la classe 60-2A (je ne m'en souviens pas exactement) et je suis arrivé à Oran le 7/9/60 sur le ville d'Alger aprés avoir été appelé directement au camp de Ste Marthe de Marseille. Ensuite direction Nouvion où je ne suis resté que quelques jours avant de repartir sur Oran ou j'ai effectué un stage . Je suis arrivé à Vautier début janvier 1961 et y suis resté, en dehors de quelques stages (artificier et peloton de sous-of) jusqu'au retrait de l'armée du poste Vautier qui aprés notre départ a été dynamité, ceci aprés le cessez le feu.
Tout ceci pour te situer la période de ma présence à Vautier. En ce qui te concerne, je ne pense pas que tu sois de la même classe que moi (mais proche) car j'ai un document qui reprend la liste des quillards du 21e RT qui ont été rapatriés en même temps que moi le 19/9/62 sur Oran pour embarquer sur Port Vendres, et ton nom n'y figure pas.
J'espère que nous aurons l'occasion de reparler d'une période pénible (et douloureuse pour toi) mais dont les mauvais souvenirs s'effacent et les "bons" restent.

***********

Yvon59 : Je ne suis pas reparti en même temps que Gérard et les autres , car ayant fais mes classes en France ( à Noyon) j'ai du faire 2 ou trois semaines de plus que mes petits camarades.

Une autre photo envoyée par Gérard ( comme toutes celles qui vont suivrent) qui nous montre le Poste Vautier (cette photo doit avoir été prise à partir du mirador)

Gérard à logé dans la chambre de gauche (premiére porte à gauche sur la photo) lorsqu'il était en section ( tandis que moi j'étais hébergé par l'état Français dans la chambre à l'extréme droite) il à aussi participé à pas mal d'opérations dans le djébel avec sa section.

D'ailleurs à ce sujet et pour vous dire qu'il n' était pas venu en AFN volontairement, mais qu'il avait pas l' intention non plus de passer environ 3 ans (2 fois 18 mois) le service militaire étant de 18 mois à cette époque , mais nous étions maintenus 18 mois de plus , donc je disai que mon ami Gérard n' avait pas l'intention de " tirer au flan" ( pour résumer) car le premier jour ou il est arrivé à Vautier un gradé est passé dans les piaules pour demander des volontaires pour aller en embuscade et comme il s'est dit qu'il valait mieux se mettre dans le bain tout de suite , il s'est tout simplement porté volontaire... c'était pas nécessairement de l' héroisme ( d'aprés lui) , mais c'est simplement "pour voir" et pour ne pas rester à rien faire et en même temps ça lui aura permis de faire le tour du propriétaire...Mais 50 ans aprés il reconnait que c'était un peu "fou" mais à 20 ans on l'est un peu tous...

Une photo de sa chambre , on pourrait aussi la comparer à une ... écurie par exemple , les lits étaient rangés en batteries , la lumiére au fond , c'est l'ouverture de la porte.
Sur les photos suivantes ce sont des photos avec " les copains" et je remercie encore Gérard méme 50 ans aprés, car je suis sur quasiment sur toutes les photos , photos dont j'ignorais l'existence jusqu' à ce jour.
Gérard est à gauche moi au centre et sur la droite un autre vrai copain : Jean Marie Granier de l'Hérault , qui doit aujourd' hui résider à Marseille . Je rappelle que Gérard est de Marseille et moi de La Gorgue (59) et si vous regardez d'un peu plus prés la photo, nous avons tous les trois dans les mains des boules de pétanques... avec tous ces amis du sud, j'avais été comtaminé à la sacro sainte pétanque.!!!
Le militaire (à gauche) nous donne l'impression qu'il salut Gérard, mais ce n'est pas le cas, car Gérard n'était pas lieutenant , ni capitaine et pourtant il en a la carrure et la prestance ( je vais me faire soufller dans les bronches par Gérard) mais je dois dire que j'aurai préféré avoir Gérard comme capitaine, plutot que celui qui est sur la photo (chez moi) et que Gérard m'a conseillé de " jouer aux fléchettes " avec.!!!

Une autre photo envoyée par Gérard qui prouve bien que nous étions là bas ensemble , car moi j'ai ( presque la même) Voici celle de Gérard ( nous étions à Relizane , je pense , à la compagnie de base) je me souviens plus ce que nous y faisions.

Donc ici la photo de Gérard : je me souviens plus du nom des deux autres camarades. (est il encore besoin de préciser que Gérard c'est le 2éme à droite et moi , le1er à Gauche.)

Et voici la mienne , là c' est Gérard qui prend la photo et c'est le collégue Jean-Marie de l' Herault qui est venu à mes côtés.
A droite: Emile Combe (le grand moustachu) d'Avignon , encore un qui n'a jamais perdu son sourire et le gout de la galéjade et qui été aussi un trés bon copain , dont je garde un trés bon souvenir. peut étre qu'un jour lui aussi me recontactera sans oublier Jean-Marie Garnier ... qui sait !!!

Des copains ...

Il n' y a rien d'autre à dire sur les photos ci-dessous et ça devient assez difficile pour moi pour écrire des mots... alors on regarde, c'est tout.

L'équipe de foot.
Gérard à fait des recherches pour retrouver l'endroit du poste Vautier.

C'est volontairement que j'ai laissé cette page en noir et blanc , pour laisser tout le relief à ces photos revenues (presque) d'un autre monde , photos que j'ai vu avec plaisir d'autant plus que je n'en connaissait même pas l' existence, du moins je n'en m'en souvenais plus de les avoir faites avec ces 3 amis là.

La vie nous à séparé, là j'ai entendu la voix de Gérard et je le remercie énormément de m'avoir contacté, est ce que la vie nous laissera encore l'occasion d' entendre nos voix ( au moins un bout de temps) est ce que les autres auront ou pourrons avoir le temps de nous contacter...il n' y a pas de réponse , c'est le destin qui décidera.

Cette page je la dédie à Gérard, Jean-Marie , à Emile et à tous ceux qui étaient à Vautier avec nous, mais aussi à tous ceux qui n'en sont pas revenus ( simples 2éme classes ou gradés) sans distinction.

D'ailleurs cette page sera répertorier sur internet au nom de Gérard Genoyer, c'est lui qui à permis qu'elle existe.

D'autres photos envoyées par Jean Marie ( Jean Marie est à droite sur cette photo)
( Au centre ) Emile et Jean Marie , à gauche : André ( chauffeur du GMC de la compagnie.) Je ne sais plus le nom du collégue de droite...
Une photo prise à Nouvion par Jean Marie pendant ces classes.
Comme moi, Jean Marie fait le pitre au poste de garde !!!
A gauche : Jean Marie , à droite : Emile , mais je ne connais pas le gars au milieu.
Les mémes , mais en ... escalier !!!
A l'entrée de Vautier.
Jean Marie à droite ( inconnu pour le collégue de gauche)
J'ai reçu ce trés beau livre de Gérard qui comporte
un titre qui en dit long...

Livre accompagné d'une dédicasse fort sympa.
Une vidéo faite avec nos souvenirs.
Les photos de Yvon59 ICI
.PORTAIL. ...... Portail de Gérard13 ICI